BIOGRAFIA PRENSA CONCIERTOS ALBUMES FOTOS CLIPS CONTACTO FORO OTROS
Recepcin
francés
Ingls
espaol
chino
Artistas
   
 
DIANA KRALL
DiscografaDiscografa
Dans le monde de la musique d'aujourd'hui le jazz se fait rare. De plus les musiciens de jazz acoustique ne sont pas censés avoir de récompense comme le disque de platine ou d'or, ou vendre tout simplement. Pendant les dix dernières années, quelqu'un a transgressé ces règles et a démontré qu'un musicien de jazz peut, en fait, être apprécié par monsieur tout le monde. Son nom est Diana Krall.  
 
Non seulement la chanteuse et pianiste canadienne est devenu l'artiste reconnu dans le monde du jazz, mais elle touche aussi les dernières générations. L'un des points culminant de ces débuts, c'est le passage à Paris, à l'Olympia en novembre et décembre 2001. Krall partage la scène avec un groupe de musiciens de jazz venu spécialement de Los Angeles, cohérent et intuitif, composé du bassiste John Clayton, le batteur Jeff Hamilton, et le guitariste Anthony Wilson.  
 
Sur certains des morceaux, elle a également à ces côtés, John Pisano (l'homme à la guitare acoustique pour des rythmes de Bossa Nova) et Costa de Paulinho le percussionniste brésilien (qui a joué sur des centaines d'albums : Michael Jackson, Madonna ect.). Alan Broadbent dirige l'Orchestre Symphonique Européen ainsi que le Paris Jazz Big Band.
 
Dans différents interviews Diana Krall dit :
"Mes chanteurs préférés jouent tous du piano: Dinah Washington, Roberta Flack, klaxon de Shirley, Andy Bey, Aretha Franklin, Sarah Vaughan, et particulièrement Carmen McRae. Ils ont vraiment été important pour moi et ont été mes plus grandes influences". On comprend mieux son style issu de ces différents artistes.
 
Avant qu'elle ait eu 15 ans, elle se produisait dans un restaurant, ces premiers contacts avec un publique difficile car venu simplement pour se restaurer.
 
Une personne qui a fait beaucoup pour encourager son intérêt pour le jazz était son père, un pianiste influencé par les artiste de son époque comme Waller, James P. Johnson, et comte "Fatha" Hines.
 
Diana Krall était étudiante à l'université prestigieuse de Berklee, après deux ans à Boston, elle est partie à Los Angeles, où elle a rencontré quelques maître du jazz, John Clayton, Jimmy Rowles.
 
Entre 1998 et 2000, elle remporte le double platine au Canada, et l'album "The Look of love" gagne dans trois catégories : Le meilleur artiste, le meilleur album, et le meilleur album de jazz, suivi du platine au Portugal, et l'or en France. En septembre 2001, platine en Australie, en Nouvelle Zélande, en Pologne, au Portugal, à Singapour, et en Angleterre.
 
Incroyable pour une artiste de jazz...
The Look Of Love